L'état d'esprit ou mindset appréciatif ...

                                                       au coeur des 5P

 

Ouf une méthode, un processus à mettre en oeuvre !

Quand on commence à s'intéresser à l'AI, on rencontre très rapidement le processus des 5D, qui est très rassurant car il nous donne des étapes à réaliser pour travailler avec une équipe ou un groupe de travail.

Mais l'AI c'est beaucoup plus qu'un processus méthodologique. C'est un état d'esprit, caractérisé par une curiosité incessante pour explorer ce qui fonctionne, là où se trouve l'énergie de la personne ou du système (équipe ou organisation)  et qui va être le point de départ de toute envie d'avancer et de se transformer. Cet état d'esprit permet de travailler de façon créative en intelligence de situation.

Au coeur du Processus, les Principes ... et au coeur de ceux ci le Paradigme émergent !

Fondamentalement le processus des 5 D plonge ses racines dans les Principes Appréciatifs, qui plongent eux mêmes leurs racines dans le Paradigme émergent, décrit dans un livre clé, celui de Jane McGruder Watkins "Change at the speed of imagination". 

Au coeur du Paradigme, le présence et la posture !

Et au coeur de ce paradigme l'état d'esprit appréciatif s'incarne dans cette posture, cette présence, cette façon d'être à la recherche incessante des ressources une situation, dans un challenge difficile, avec à un client, collègue, partenaire ou ami. 

Un moment de bascule dans la Posture Appréciative ...

Face à un challenge difficile ce qui compte c'est notre croyance qu'il y a des ressources dans toute situation, que "quelque chose fonctionne", même si ce n'est pas la plupart du temps ce à quoi nous nous attendions !

C'est notre capacité à envisager du positif, des ressources, de l'inexploré, du possible. C'est également notre capacité à rester en contact et en relation avec d'autres personnes qui ont sans doute une autre perspective sur la situation, et avec lesquelles nous pouvons co-construire.

Dans ces situations il y a un moment intéressant, une sorte de point de bascule, quand nous passons de l'état d'esprit

"déficit, manque, ce qui ne fonctionne pas" à l'état d'esprit "ressources, ce qui est présent, ce qui fonctionne".

Se surprendre dans ce point de bascule est un vrai déclic. C'est cette prise de conscience que nous allons chercher à développer.

Et enfin revenons sur le Processus, pour prendre en compte toutes les Pépites découvertes au fur et à mesure ...

Bien sûr nous souhaitons utiliser le Processus en entier pour une efficacité maximum et ...

- une seule question peut suffire à déclencher une prise de conscience d'un potentiel,

- changer l'orientation d'une conversation ou d'un dialogue dans une équipe peut changer l'atmosphère de l'équipe,

- reorienter les feedbacks vers l'appréciation de ce qui fonctionne pour l'amplifier peut déclencher une énergie insoupçonnée ...

 

Nous n'avons pas besoin de tout réinventer, regardons dans nos outils de tous les jours, dans nos pratiques individuelles, d'équipe  ... nos Pépites, ce qui fonctionne déjà bien ou ce que nous pouvons réorienter facilement à moindre coût vers le positif et l'amplification des forces.